Anne, je m'Ă©clate chez les pompiers venez me rejoindre !

Anne Besson Cis Joncy (3) [1600x1200]Il y a longtemps que je pensais souscrire un engagement de pompier volontaire, cependant mes lieux de rĂ©sidences n’était pas compatibles jusqu’à l’annĂ©e dernière. Aujourd’hui le fait que j’habite Joncy et qu’il y ait un besoin de pompiers volontaires a crĂ©Ă©e une opportunitĂ©. Et puis c’est dans ma nature de rendre service, c’est dĂ©jĂ  ce que je fais dans mon mĂ©tier. L’âge n’est pas un handicap pour devenir pompier car j’ai une nature dynamique, et puis on travaille en Ă©quipe. Je suis en couple avec un pompier volontaire du CIS Joncy, il faut juste ĂŞtre un peu mĂ©thodique. Par ailleurs l’organisation est suffisamment souple pour apporter des arrangements, chacun apporte sa pierre Ă  la construction de l’édifice, d’un cotĂ© l’encadrement du centre fait des concessions, de l’autre je suis conciliante. J’ai eu un bon accueil des volontaires en poste, après c’est une vie en groupe avec les personnalitĂ©s de chacun, il faut faire avec pour que tout se passe bien, mais si on a la volontĂ©. Qu’est ce qu’une femme peut apporter au groupe ? Le fait d’être femme, temporise certaines ardeurs masculines, apaise au niveau relationnel dans le groupe et diminue leur cotĂ© un peu macho. Nous sommes 262 femmes pompiers en SaĂ´ne et Loire, alors n’hĂ©sitez pas, venez nous rejoindre ! [gallery ids="4608,4590,4588,4587,4586,4308,4266,3923,3892,3792,3787,3659"]]]>

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *