Des remerciements publics et des idées pour l'avenir

DSC_3157Un été de « feux » Début juillet, lorsque la canicule niveau « Orange » pour la Saône et Loire a été annoncée, tout le monde c’est concentré sur les mesures à prendre pour protéger les personnes âgées et ne pas reproduire les effets de la canicule de 2003. Un effet pas forcément évoqué, c’est la sécheresse qui est venue amplifier le phénomène et à généré une recrudescence de feux de forêts, de broussailles et de végétations. 400 feux, soit 10 feux par jour, jusqu’à 250 pompiers mobilisés Les pompiers de Saône et Loire ont été mis à rude contribution avec environ 10 feux par jour en moyenne (19 la journée du 3 août) en supplément de leur activité opérationnelle habituelle, dans des conditions très particulières : chaleurs intenses en raison de la canicule, sollicitation forte des organismes, interventions de très longues durées… Tous les secteurs du département ont été concernés et l’ensemble des 66 CIS et CI du département ont été mobilisés à un moment ou à un autre avec parfois le renfort des départements voisins (01,21,39 ;58,69). Lors de l’incendie de Mercurey par exemple, se sont près de 250 pompiers qui ont été mobilisés sur le terrain ou en base arrière au CODIS. Renfort dans les départements limitrophes : 21 et 69 334 hectares brûlés, 1 château, 15 maisons préservés Sur ces 400 feux, 375 sont des feux de broussailles ou d’herbes sèches et 25 des feux de forêts ou de bois, qui au total ont détruits plus de 334 hectares. Cependant l’action des pompiers à été primordiale dans certains cas, notamment sur le feu de la Grisière à Mâcon ou 10 habitations ont été protégées ou encore le 3 août à la Grande Verrière ou 1 château, 3 maisons et plusieurs dizaines d’hectares de forêts ont été épargnés du feu grâce à l’action combinée des secours et le concours de l’hélicoptère de la sécurité civile. Le plus marquant aura sans doute été le feu de Mercurey avec près de 100 hectares concernés et là encore une préservation de biens. Opérations marquantes et une journée particulière 5 juillet à Saint Usuge 30 hectares de champs 11 juillet à Mussy sous Dun, 4 hectares de champs et forêts 17 juillet Un orage sec traverse le département, la foudre provoque plusieurs incendies : feu de transformateur à St Léger les Paray (150 foyers privés d’électricité), 1 personne foudroyée à Saint Bonnet, 5 feux d’habitations dans le chalonnais et 5 feux de broussailles sur Le Creusot- Montceau. Le soir feu de forêt de 4 hectares à Epinac. 22 juillet à Mercurey 100 hectares de champs et forêts 3 Août à St Sernin du Bois 30 hectares de champs et La Grande Verrière40 hectares de forêts 7 Août à Mâcon, 4 hectares de broussailles Des remerciements publics et des idées pour l’avenir Remerciements publics Conscients de cette sollicitation tout à fait exceptionnelle, de l’investissement individuel et collectif, de la fatigue des organismes que cela représente, le président du conseil départemental et le président du conseil d’administration tiennent à remercier chaleureusement les pompiers de Saône et Loire pour leurs actions au quotidien tant sur le terrain, qu’au CTA/CODIS. Ils ont fait preuve d’une grande solidarité, merci à toutes et à tous qui vous mobilisez au quotidien pour protéger et secourir la population. Sachez que nous apprécions votre engagement. Vive les pompiers de Saône et Loire.” Des idées et des actions pour l’avenir C’est l’occasion pour qu’ils réaffirment l’attachement du département au SDIS pour que celui-ci garde son efficacité avérée et surtout pour fixer les évolutions qui seront développées à la rentrée dans un contexte financier contraint. Interagir avec les départements limitrophes pour développer des synergies et faire des économies d’échelles. A l’initiative du PCA du SDIS 71, une table ronde sera organisée avec les PCA des départements limitrophes au congrès national de la FNSPF à Agen du 23 au 26 septembre. Aménager opérationnellement le territoire en utilisant encore mieux la ressource et réaliser des économies tenant compte des finances publiques]]>

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *