La solidarité, une valeur forte chez les pompiers de Saône et Loire

ascenseurOn entend souvent que les pompiers sont une grande famille et quand une situation difficile survient à l’un où l’une d’entre eux, ils ont l’occasion de montrer que cette formule n’est pas vaine. Dernièrement une femme SPV est victime d’une maladie grave et en moins d’un an, elle se retrouve clouée dans un fauteuil roulant.Outre le fait qu’elle ne peut plus exercer sa passion, il est nécessaire de réaménager complètement sa maison pour lui permettre de continuer à se déplacer, faire des activités avec ses enfants, ou simplement sortir dans le jardin prendre un peu le soleil. Cela à nécessité la mise en place d’un ascenseur pour accéder à l’étage de vie et la transformation de la, salle de bain et des WC. Il faut également remplacer les graviers par du bitume dans la cour pour qu’elle puisse se déplacer en fauteuil. Le coût des travaux à été devisé à environ 35 000 €. En plus des aides accordées par les organismes adhoc, la force du réseau de solidarité propre aux pompiers à permis d’apporter plus de 30% de la somme, laissant ainsi une faible part à charge de la famille. Bravo aux pompiers de Saône et Loire qui montrent ainsi qu’ils ont du cœur et que la collecte de fonds générée par la distribution des calendriers est très utile lorsque l’un des leurs est touché.Ceci n’est ici qu’un exemple de leurs actions de solidarité.]]>

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *